L’importance du référencement SEO et du SEA, comment bien les combiner

seo-sea-sem

Toute personne ou bien toute entreprise qui souhaite franchir le pas vers la « mise en avant » de son produit et/ou de sa marque vers Internet doit commencer par identifier les mots-clés pertinents à utiliser afin que les internautes trouvent bien le ou les produits/services qui correspondent à ce que vous proposez.

Le référencement fait partie des premières choses à analyser & développer avant de publier premièrement son site web et enfin par la suite les contenus comme les fiches produits, articles, etc. Le référencement est lié aux moteurs de recherche comme Google, Yahoo ou Bing. Ces derniers examinent les mots-clés que vous avez spécifié pour chacune de vos pages (étape d’exploration) puis les répartissent dans des catégories (étape d’indexation) et enfin les classent (étape de classement).
Définition et différences

Par définition, le référencement est avant tout un outil de marketing digital appelé SEM (Search Engine Marketing) qui se compose :

–  du SEO (Search Engine Optimization, dit en français « Recherche naturelle »)

–  du SEA (Search Engine Advertising, dit en français « Recherche payante »).

recherche SEO SEA SEM
Exemple pour une recherche de « chaussures de basket »

La principale différence entre les deux est que sur le SEA, il y a un système d’enchères (d’ou la notion d’advertising) et selon le montant investi + la pertinence des mots-clés, votre « annonce » se positionne dans un encadré plus haut dans les résultats de la recherche Google que sur les résultats naturels.

Prenons l’exemple de Zalando qui effectue ici du SEA et du SEO. Combiner les deux méthodes lui permet d’apparaître deux fois dans la première page de recherche ayant comme mots-clés « Chaussures de basket ». Cela augmente donc les chances pour l’internaute de cliquer soit directement sur le lien de l’annonce payante, ou bien sur le lien de l’annonce naturelle.

Comment bien réussir ma stratégie de référencement ?

Toute page internet est composée de balises HTML et c’est grâce aux contenus de ces balises que les robots qui visitent votre site régulièrement vont pouvoir entamer leurs étapes dites plus haut. Voici quelques points à bien renseigner pour améliorer son référencement :

– La balise <title> : C’est elle qui définit le titre de votre page, elle doit contenir des mots clés pertinents qui reflètent ce que les internautes sont susceptibles de saisir sur leurs moteurs de recherche. Le titre est écrit en couleur bleue (car c’est un lien) et est donc affiché en une police de plus grande taille.

– La balise <meta> : Je lis souvent dans certains articles qu’elle n’est plus vraiment utilisée pour le référencement. Cependant le « <meta name= »description » content= »…. » /> » est utilisée par le moteur de recherche pour décrire en quelques mots ce que contient la page. Une sorte de résumé. Elle est écrite en une police un peu plus petite de couleur grise et avec les termes liés à la recherche faite en gras.

– Les balises <h1>, <h2> : Ce sont des balises qui permettent d’indiquer l’importance du texte contenu, elles sont à utiliser pour des titres de sections et doivent contenir des mots-clés pertinents.

– L’attribut <alt> pour les images : Très utile au cas où les images ne se chargent pas, car cet attribut va permettre de remplacer l’image par du texte et comme les robots ne peuvent pas « voir » les images, elle lisent le nom du fichier (ex: chaussure_de_basket.img) et l’attribut alt.

D’autres critères entrent en compte pour optimiser son référencement comme le contenu dit externe mais lié à votre site (ex : blog sur des chaussures qui est lié à un site de ventes de chaussures), avoir des liens entrants qui viennent de sites ayant une bonne réputation, mettre régulièrement son site à jour, avoir son site qui se charge rapidement (éviter un grand nombre de plugins qui ne seront pas adaptés aux mobiles), choisir des URLs explicites, l’historique du nom de domaine, etc.

Enfin il faut savoir que pour le SEA il y a aussi beaucoup d’analyse, d’études de mots-clés à effectuer car ce n’est pas celui qui mise le plus d’argent sur un mot clé qui verra forcément sa page apparaître parmi les premiers. Les mots-clés choisis doivent être pertinents et doivent surtout refléter ce que recherchent votre cible (visiteurs, prospects…).

Pour conclure :

Combiner le SEO et le SEA doit être l’objectif de toute entreprise ou personne voulant acquérir de la notoriété et engranger des visites sur votre site (avec comme objectif final la conversion). Cela permet déjà d’être bien référencé dans les moteurs de recherche. Bien entendu, les objectifs ne sont pas les mêmes car pour le premier, il n y a pas d’enjeu financier par rapport au second. Néanmoins on retrouve une part de SEO dans le SEA car il y a cette notion de mots-clés à bien choisir et bien les choisir permet aussi de faire des économies dans vos campagnes publicitaires.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *