L’art de la défense dans le basketball

mjdefense

Un premier article assez long que j’ai envie de traiter sur le basket, ma passion. La défense est un art dans n’importe quel sport. Dans le basket c’est certainement pour les fans, le côté le moins « spectaculaire ». Pourtant c’est un aspect fondamental et aussi difficile à maitriser. Aussi difficile que d’avoir un bon shoot à 3 points quand on fait 2m10 ou de réussir à dunker quand on fait 1m75.

1. Le B-A-BA de la défense

La défense tout comme l’attaque comporte de nombreux indicateurs pouvant évaluer la performance d’un joueur dans ce domaine comme :

  • Les contres

  • Les interceptions

  •  Les rebonds défensifs

Mais il est intéressant de se pencher sur d’autres critères qui n’apparaissent pas précisément sur la feuille de match. La défense est souvent prise comme un « travail de l’ombre ». Une interception provoquée par exemple créé un turnover (perte de balle) pour le joueur adverse, une bonne défense sur un joueur qui à la balle peut faire baisser son % aux tirs, et enfin une même bonne défense peut empêcher tout simplement un joueur de se démarquer pour obtenir la balle (et cela peut faire chambouler tout un système d’une équipe !).

Il y a un dernier point que j’aimerais rajouter, c’est les fautes ! Les fautes font partie de la défense et si celles-ci sont souvent exprimées négativement, ces dernières peuvent être une redoutable stratégie. Le Hack-a-Shaq d’ailleurs a été justement mis en place et consiste à faire faute volontairement sur un joueur qui n’est pas adroit aux lancers. Idéal si une équipe est en train de perdre un match… mais affreux à subir pour le spectateur !

2. Les atouts pour être un excellent défenseur

Sachez que la plus grosse majorité des plus grands joueurs ont été d’excellents défenseurs. Michael Jordan, Hakeem Olajuwon, LeBron James, Tim Duncan… tous ces joueurs ont été sélectionnés plusieurs fois dans les « All defensive teams » et ont été champions NBA, MVP.

Pour être un très bon défenseur, pour moi il faut posséder 3 qualités :

  1. Lecture du jeu
  2. Être athlétique
  3. Réactivité

Pourquoi de la lecture du jeu ? Il faut savoir changer sur les écrans, savoir utiliser l’aide défensive, parler entre coéquipiers quand un joueur coupe, savoir faire des prises à deux, savoir gérer en cas de mismatch (ex : pivot au poste face à un meneur)…

Être athlétique est un atout important pour être un bon défenseur. Ron Artest disait souvent que pour qu’il arrive à bien défendre il faut qu’il ait ses mains aussi rapide que ses jambes. Il faut avoir de la force pour tenir un joueur attaquant au poste, de la détente et du timing pour les contres et enfin de l’explosivité pour pouvoir réaliser des interceptions…

Enfin la réactivité combine les deux qualités. Toutes ces qualités sont parfois un don de la nature mais elles ne s’acquièrent pas sans travail, analyse de l’adversaire et expérience du jeu.

Je termine mon premier article par des petites vidéos pédagogiques qui ne vous feront que progresser 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *